Une spirale d’herbes aromatiques

Une spirale d’herbes 4

Les éco-délégués volontaires du collège ont construit une spirale aromatique pour favoriser la biodiversité dans le parc de Mongré, en complément de l’hôtel à insectes dans l’oasis nature installé en 2012-13.

Historiquement …

Ce parterre surélevé en spirale fut inventé par les anglais pour créer des conditions nécessaires à l’introduction de plantes aromatiques dans leurs jardins et ainsi lutter contre le climat humide de l’île.

Quelques chiffres …

Un diamètre de 3m et une hauteur au centre de 80 cm environ, 2,5 t de pierres dorées, de la terre, du terreau et des plançons de fleurs et d’aromates.

Une spirale d’herbes

Une bonne situation …

Nous avons installé la spirale dans un endroit privilégié, le jardin potager. Nous avons laissé un espace suffisant pour circuler autour et nous avons veillé à la pente principale côté sud, ce qui crée différents microclimats de l’intérieur vers l’extérieur.

Une spirale d’herbes 1

Des plantes utiles …

Nous avons choisi des végétaux bien particuliers, soit par leurs qualités aromatiques soit par intérêt mellifère (nectar et pollen) pour coloniser la spirale. Mais où les planter ?
* en haut, la terre est plus sèche : lavande, hysope, sarriette, thym, romarin, fenouil… comme toutes les plantes méditerranéennes ;
* tout au long de la pente : pimprenelle, bourrache, millepertuis, origan, persil, oseille, angélique…
* au pied de la structure, la terre est humide et fraîche : aneth, basilic, ciboulette, menthe, mélisse…
Certaines plantes vivaces repousseront dans l’avenir, les autres, annuelles, devront être replantées.
Le mur en pierres devient un superbe biotope où de nombreux invertébrés (insectes, gastéropodes) et petits vertébrés tels que les lézards du parc de Mongré pourront s’installer comme à l’hôtel… à insectes !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Un trois étoiles, autant pour la flore que pour la faune, qui ravira les sens de tous les jardiniers en herbe ou expérimentés !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Brigitte Carpentier et Nathalie Chapel

La démarche de Mongré en faveur de la biodiversité soutenue par toute la presse locale

scan progrès

Article publié dans le journal régional  le Progrès  le 15/04/13

Patriote Oasis

Article publié dans le journal régional  le Patriote beaujolais  le 25/04/13

 

article Echo Beaujolais

Article publié par le magazine régional l’Écho beaujolais, n°220 de mai 2013

 

Mongré : un label éco-responsable

2010-2011 : que s’est-il passé chez les éco-délégués du collège ?

  • ECO-DELEGUES … Qui sont-ils ?

L’éco-délégué est une personne « relais » entre sa classe et le comité de pilotage (personnels de Mongré). Il s’intéresse à l’environnement et au développement durable, il est volontaire et source de propositions, il est « élu » pour l’année par ses camarades de classe (octobre).

  • COMITE DE PILOTAGE … Que fait-il ?

Le label éco-responsable a été obtenu en 2009 pour une durée de 3 ans. Le comité s’est engagé donc à mener des actions pour maintenir ce label au sein de l’établissement. Cette année, les actions concrètes concernent une diminution :

– de 5% de la consommation de papier,

– de 5% de l’énergie (chauffage, électricité…),

du gaspillage du pain au self.

  • FORMATION DES ECODELEGUES … En quoi consiste-t-elle ?

Le 22/11/10 se sont retrouvés les éco-délégués du collège soit à 8h, 36 éco-délégués de 6° et 5°, et à 10h, 34 éco-délégués de 4° et 3° accompagnés de leurs enseignants référents.

3 bénévoles de l’association Artisans du Monde sont venus animer cette matinée dont le thème était la sensibilisation des jeunes à l’inégale répartition des richesses dans le monde.

2 jeux ont été proposés : le jeu de la baguette et le jeu des chaises.

Ces 2 heures de formation se sont terminées par un goûter-dégustation à base de produits issus du commerce équitable (spéculos, chocolats, confitures, jus de fruits…).

  • ACTIONS DU COLLEGE…

–          A propos du papier : le ramassage du papier dans les boîtes se poursuit au rythme d’une fois par trimestre.

–          A propos du pain :   constat de pain gaspillé mis à la poubelle chaque jour au self,

campagne de sensibilisation par affiches confectionnées par les éco-délégués.

–    A propos de la semaine sur le commerce équitable : participation de certains éco-délégués aux stands buvette et vente de produits Artisans du monde.

Pour que toutes ces actions se poursuivent et que d’autres actions innovantes se mettent en place, nous comptons sur vous, élèves de l’an prochain.

Rejoignez-nous et engagez-vous dans le développement durable et le label éco-responsable de Mongré.

B.Carpentier et N.Chapel